Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILCVDOSSIERSDéfenseActivités des forcesArchivesEquipements des forcesQuestions budgétairesEvaluer l'action de l'EtatInstitutions et vie politiquePolitiques publiques nationalesHAUTE-MARNELa circonscriptionActu 52Archives Hiver 2018Archives automne 2017DOCSRapportsRapports depuis 20172012-20172007-2012DiscoursDiscours 2017Questions écritesArticles et tribunesInterviewVIDEOSVidéos mars 2018Vidéos novembre 2017Vidéos octobre 2017Vidéos Septembre 2017Vidéos juillet 2017Vidéos mars 2017CONTACT
François Cornut-Gentille
Accueil | Contact | Politique de confidentialité
François Cornut-Gentille
Député de la 2ème Circonscription de Haute-Marne

Rapporteur spécial de la commission des finances
Vice-président du comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques
solutions informatiquesCroix lorraine réduite 03colonnade-5
EVALUER L'ACTION DE L'ETAT
Evaluer l'action de l'Etat en Seine-Saint-Denis pour comprendre l'efficience de l'action publique en France
Publié le 6 octobre 2017

Le comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques, organe de l’Assemblée nationale, a validé le jeudi 5 octobre la proposition de François Cornut-Gentille de mener une évaluation de l’action de l’Etat en Seine-Saint-Denis.

Cette mission de plusieurs mois vise à estimer la pertinence et l’efficience de l’action publique dans un département aux portes de Paris de 1,6 millions d’habitants, 3e contributeur de TVA en France mais aussi concentration de difficultés sociales et économiques exceptionnelles.

Par cet exemple, cette étude doit permettre de questionner l’Etat sur son action, son organisation et sa stratégie sur tout le territoire national.
Présentation à la presse de la mission d'évaluation de l'action de l'Etat en Seine-Saint-Denis
Publié le 1er décembre 2017

Jeudi 30 novembre, François Cornut-Gentille a présenté à la presse la mission d'évaluation de l'Etat en Seine-Saint-Denis qu'il mène avec plusieurs députés de différentes sensibilités dont Rodrigue Kokouendo (LREM) et Stéphane Peu (PCF).

"On veut regarder comment l'Etat travaille dans trois domaines : l'Education nationale, la Justice et la Sécurité en Seine-Saint-Denis" a-t-il ainsi précisé.  "Est ce que l'Etat met vraiment les moyens, est ce qu'ils sont adaptés ? Il y a un flou sur les moyens car de nombreux gouvernement ont indiqué que la Seine-Saint-Denis était prioritaire mais lorsque vous regardez les choses vous observez que les moyens annoncés ne suivent pas."

Pour François Cornut-Gentille, " Il ne s’agit pas de décerner un bon ou un mauvais point à tel ou tel gouvernement. Des chiffres clairs, cela permet un débat politique éclairé. Aujourd’hui, les conditions ne sont pas réunies pour que ce débat se tienne."
Rendu du rapport avec l'été.
24232537_1567522059952536_877871268867130040_n20171130_113620